A la suite de la décision de Karlsruhe, le spread italien de mai annonce la fin de l’€uro

C’est l’opinion développée par Philippe Simonot du nouvel Economiste ici.

Un extrait : « Déjà les marchés financiers anticipent l’échéance fatale: au moment où nous écrivons ces lignes, le spread italien, c’est à dire l’écart entre taux italiens et allemands, a passé la barre des 290 points…Ne sont-ils pas être confirmés dans leur scepticisme à l’encontre de l’Europe du Sud quand la Commission européenne annonce que cette année l’Allemagne va lancer 430 milliards d’euros de dettes nouvelles, l’Italie 180 milliards et la Grèce zéro + zéro ? »

L’article est disponible en entier sur abonnement gratuit.

Soyez le premier à commenter l’article sur "A la suite de la décision de Karlsruhe, le spread italien de mai annonce la fin de l’€uro"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


*


54 − 51 =