Eric Verhaeghe explique les dangers de l’euro numérique promu par la BCE.

Après cinq ans à la Ville de Paris, Eric Verhaeghe devient élève de l’ENA (promotion Copernic) en 2000-20023, dont il sort 67e sur 106e. Durant ses études à l’ENA, il fut élu représentant des élèves au conseil d’administration, avec 75 % des voix. Il y présenta un mémorandum pour la démocratisation de l’Ecole.

En 2009, il devient président de l’ (APEC), élu pour deux ans, au nom du MEDEF.

Son dernier essai s’intitule Le great reset : mythes et réalités, 2021.

 

Soyez le premier à commenter l’article sur "Eric Verhaeghe explique les dangers de l’euro numérique promu par la BCE."

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


*


+ 68 = 71