Fin du cash : la LIDDEF s’adresse à Jean-Claude Juncker pour demander la version française d’un document important

Résumé : les instances de l’Union européenne viennent de publier un document important sur la « fin du cash » qui semble, à ce jour, n’être disponible qu’en langue anglaise (alors même que le Royaume-Uni est sorti de l’UE).

Vous pouvez lire ce document en anglais ICI : plan_2016_028_cash_restrictions_en_4.

On peut le trouver en ligne ICI.

Comme vous le constatez, le document est en langue anglaise, même si la consultation relative au problème du cash a été publiée en français, comme cela a été évoqué dans notre article précédent.

Notre président, E. Allingry s’adresse donc officiellement à Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, pour demander la traduction du document en français :


Emmanuel Allingry

Président de la LIDDEF
http://www.liddef.fr

à

 

                    Jean-Claude Juncker
Président de la Commission Européenne

 

 

                    

Objet : Lettre ouverte de demande de traduction officielle en français

 

Monsieur le Président,

Après avoir cherché en vain sur le site de la Commission et avoir sollicité des élus à ce sujet, je constate que le document intitulé Proposal for an EU Initiative on restrictions on payments in cash (ECFIN.DDG1.C.5 ) du 23/01/2017, n’est disponible qu’en anglais.

 

Mes adhérents sont très inquiets des répercussions de ce projet sur leur vie quotidienne et voudraient en prendre connaissance dans leur langue, le français. En outre, nous nous étonnons qu’il ne soit pas disponible dans l’une des langues officielles de l’Union Européenne.

 

Je pense qu’une telle initiative de la part de la Commission permettrait à nos institutions de diminuer le niveau de défiance que l’on constate chez les citoyens européens et gagner en proximité avec les électeurs.

En l’état de cette diffusion, il va être difficile de ne pas susciter un nouveau sentiment d’éloignement de nos institutions et de donner l’impression que la Commission cherche à cacher ses intentions au plus grand nombre.

 

Aussi je vous demande très officiellement de faire traduire ce document au plus vite et de nous en envoyer une version et de la mettre en ligne sur le site de la Commission.

En espérant que vous comprendrez nos légitimes doléances et que vous mettrez tout en œuvre pour faire respecter le fonctionnement de l’Union, je vous prie de croire en l’expression de ma considération distinguée.

 

Emmanuel Allingry

 

Soyez le premier à commenter l’article sur "Fin du cash : la LIDDEF s’adresse à Jean-Claude Juncker pour demander la version française d’un document important"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


*


+ 11 = 20