« Flat tax » : les assureurs s’inquiètent de la mesure proposée par Macron et Fillon (article Boursorama)

Nous relayons une inquiétude de Boursorama.

Article original ici.


Adversaires dans la course à l’Élysée, les candidats François Fillon et Emmanuel Macron proposent tous les deux de mettre en place un taux d’imposition unique de 30% sur tous les revenus du capital. Appelée « flat tax », cette création de prélèvement forfaitaire serait également appliquée à l’assurance-vie (pour « les nouveaux versements » a précisé le candidat d’En Marche!). Ce qui reviendrait à supprimer la taxation à 23% (7,5% d’impôt et 15,5% de prélèvements sociaux) à partir de huit ans de détention du contrat et effacer le différentiel par rapport aux autres produits d’épargne, qui est l’un des arguments de vente, rappelle Les Échos.

Sans surprise, la Fédération française de l’assurance (FFA) est contre cette mesure. Elle est « illogique », a fustigé jeudi 9 mars son président Bernard Spitz lors d’une conférence de presse, rapporte L’Agefi. « Pour que l’épargne soit utile à l’économie, il faut cette motivation de long terme qui ne viendrait pas spontanément », a insisté le vice-président de l’organisation et président exécutif de BNP Paribas Cardif Pierre de Villeneuve. De son côté, Pascal Demurger, vice-président de la FFA et directeur général de la Maif, ne veut pas « pénaliser l’épargne longue au profit de l’épargne hyper liquide qu’est le Livret A. »


Lire la suite dans l’article original ICI.

Soyez le premier à commenter l’article sur "« Flat tax » : les assureurs s’inquiètent de la mesure proposée par Macron et Fillon (article Boursorama)"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


*


+ 72 = 79