Sondage Odoxa : L’élection présidentielle fait peur aux épargnants

Extrait :

C’est l’élection de Marine Le Pen qui fait tout particulièrement peur : 55% des Français et 58% des épargnants pensent que son élection aurait des conséquences négatives sur leur épargne.


Article original :

Les Français sont des épargnants. Même en laissant de côté le Livret A (détenu par les trois-quarts de nos concitoyens), les deux-tiers (66%) des Français détiennent en ce moment au moins un produit d’épargne, dont un sur deux (49%) qui possèdent une Assurance-Vie (et 39% un PEL et 19% un PEA).

53 %

Or, une majorité de ces épargnants (53%) et tout particulièrement ceux disposant d’un PEA (56%) ou d’une assurance-vie (55%) pensent que l’élection présidentielle pourrait avoir des conséquences négatives sur le rendement de leur épargne.

58 %

C’est l’élection de Marine Le Pen qui fait tout particulièrement peur : 55% des Français et 58% des épargnants pensent que son élection aurait des conséquences négatives sur leur épargne.

Son élection inquiète plus globalement quant aux conséquences négatives qu’elle aurait notamment sur le rendement de certains placements comme l’assurance-vie et sur les taux d’intérêts de la France

73 %

Sa mesure économique phare – la sortie de l’euro et le retour au franc – est largement rejetée par les Français : les trois-quarts d’entre eux (73%) pensent que cela aurait des conséquences négatives sur leur épargne. Plus de 3 sympathisants FN sur 10 (31%) le pensent aussi !

39 %

Conséquence de ces craintes liées à la présidentielle : 4 Français sur 10 (39%) et surtout près d’un épargnant sur deux disposant d’une Assurance-Vie ou d’un PEA disent envisager de modifier leur comportement d’épargne (ou l’avoir déjà fait) à cause de l’élection.

 

Bref, comme le souligne notre partenaire de LinXea, Antoine Delon, l’épargne des Français qui a été l’un des grands absents du débat électoral jusqu’à présent, mériterait sans doute d’être un sujet sérieusement abordé par les principaux candidats à l’élection.

Soyez le premier à commenter l’article sur "Sondage Odoxa : L’élection présidentielle fait peur aux épargnants"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


*


62 − 57 =