Fin du cash : réponse de la Commission européenne au sujet de la traduction en français du document officiel

Notre président E. Allingry s’était adressé à la Commission européenne pour demander la traduction en français du document-source, en anglais, concernant les restrictions possibles sur les paiements en espèces (voir article précédent). Il ne nous a pas été fourni de traduction à ce jour, mais nous avons reçu à défaut une réponse courtoise du cabinet de la Commission, que nous publions ci-dessous.


Cher Monsieur Allingry,

Votre e-mail du 14 mai nous est bien parvenu et je vous en remercie.

La Commission est fermement attachée au principe du multilinguisme et nous prenons donc très au sérieux vos préoccupations concernant le régime linguistique de la Commission.

Compte tenu des 24 langues officielles de l’Union européenne, la Commission est obligée d’établir des priorités lors de la planification des traductions. Les ressources budgétaires et humaines disponibles sont d’abord prévues pour remplir les obligations légales telles que la traduction des textes législatifs. Il n’est malheureusement pas possible d’avoir tous les documents disponibles dans toutes les langues officielles. Nous comprenons parfaitement que cette situation est peu satisfaisante et cherchons à l’améliorer.

Veuillez noter toutefois qu’une consultation publique est ouverte sur l’initiative en question (délai le 31 mai) et est également disponible en français et dans toutes les autres langues européennes :

https://ec.europa.eu/info/content/eu-initiative-restrictions-payments-cash_fr

Une fois que les activités de consultation sont terminées, un rapport sera présenté, qui résumera les contributions reçues et expliquera comment la Commission les a prises en compte. Ce rapport sera publié dans toutes les langues officielles sur la page de consultation du site Europa.

Veuillez également noter que les citoyens peuvent toujours contribuer à des consultations publiques ou envoyer leurs commentaires, y compris sur les feuilles de route et les analyses d’impact initiales, dans l’une des langues officielles. Vous pouvez également contacter la Commission dans l’une des langues officielles et vous recevrez toujours une réponse dans la même langue.

En espérant que ces informations vous seront utiles, je vous prie d’agréer, cher Monsieur, mes salutations distinguées.

Paulina Dejmek-Hack

Membre de Cabinet

Cabinet du President

Commission européenne

Soyez le premier à commenter l’article sur "Fin du cash : réponse de la Commission européenne au sujet de la traduction en français du document officiel"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée


*


− 1 = 1